2016 Barbara Roberts Memorial Fund Winner/Lauréates du Fonds commémoratif Barbara Roberts 2016 

The Vancouver Women’s Caucus History Project, submitted by Pat Davitt, Anne Roberts, Jean Rands, Liz Briemberg, and Elizabeth Godley, is the winner of the 2016 Barbara Roberts Memorial Fund. This project aims to preserve and make public the primary records of one of the earliest women’s liberation groups in Canada, an objective that speaks directly to the social justice issues and social movements that Barbara Roberts focused on in her work as both an activist and an academic. Among its other activities, the Vancouver Women’s Caucus initiated the abortion caravan, shut down Parliament for the first time in Canadian history, and hosted a peace conference with Indo&Chinese women. In collecting and preserving the history of this group—by inviting fifty former members to participate in this process—this project will contribute to the history of second&wave feminism in Vancouver, British Columbia, and in Canada more generally through the creation of a website. The preservation of such records will not only lead to a greater understanding of second&wave feminism, but also provide historical perspective about issues women face today.

Le projet Projet d’histoire du caucus des femmes de Vancouver, soumis par Pat Davitt, Anne Roberts, Jean Rands, Liz Briemberg et Elizabeth Godley, est le lauréat du Fonds commémoratif Barbara Roberts 2016. Ce projet, qui vise à préserver et rendre accessible au grand public les archives d’un des premiers mouvements de libération des femmes du Canada, touche de près aux questions de justice sociale et aux types de mouvements sociaux auxquels Barbara Roberts a consacré ses propres recherches universitaires et son engagement social. Le caucus des femmes de Vancouver fut très actif: ses membres ont lancé la caravane pour l’avortement; elles ont provoqué la première fermeture du Parlement du Canada et elles ont organisé une conférence sur la paix où des femmes de l’Inde et de la Chine furent invitées. À l’aide de la collaboration d’une cinquantaine d’anciennes membres du caucus des femmes de Vancouver, ce projet permettra de créer une collection de documents de toutes sortes qui seront préservés et rendus facilement disponibles par la création d’un site Internet et d’une base de données. Il s’agira d’une contribution essentielle à l’histoire du féminisme à Vancouver, en Colombie&Britannique, et dans tout le Canada. Cela nous permettra de mieux comprendre le féminisme de la deuxième vague et d’enrichir nos perspectives historiques au sujet des problèmes que rencontrent les femmes aujourd’hui.